Altagram sur toutes les plateformes,
dans tous les formats.

Expertise technique de localisation

Le format qui vous convient n'est pas dans cette liste ?
Contactez-nous sans hésiter !

CONTACTEZ-NOUS
Le professionnalisme s'évalue aussi sur le plan technique, et dans ce domaine nous sommes très réactifs. Spécialistes du jeu vidéo, nous savons que le management de contenus optimisés est complexe et nécessite de l’expérience. Nous pouvons travailler avec n'importe quel format de texte et à partir de n'importe quelle source, l'intégrer dans memoQ et vous le livrer sous la forme de votre choix. D'un point de vue technique, nos ingénieurs et nos coordinateurs en interne sont tous hautement qualifiés. Parce que les jeux vidéo sont notre spécialité, nous savons ce qui est important pour une gestion optimisée des contenus et maîtrisons toutes les difficultés typiques de cette industrie. Une anticipation et une expérience qui vous feront gagner du temps mais aussi de la qualité.

Fichiers:

Le format le plus courant pour échanger du contenu en localisation. Facile à lire et à organiser, supporte la plupart des langues et permet d'attribuer un contexte à chaque ligne. Les linguistes peuvent ainsi traduire le contenu avec un maximum de créativité et de pertinence.
Ce sont des tableaux qui offrent les mêmes avantages qu'un fichier Excel. Attention à vérifier l'encodage du texte.
Rarement utilisé pour les textes d'un jeu mais couramment pour des contenus marketing. Naturellement, des équivalents libres de droits comme les fichiers .odt ou .ods sont aussi acceptés.
Moins courant que les formats précédents mais souvent utilisé dans des outils spécifiques à la localisation, ce qui garantit sa popularité.
De plus en plus de jeux, en particulier sur le marché mobile, organisent leurs textes dans ce format. Nos outils les supportent facilement, sans conversion.
Un autre format courant pour organiser des données de localisation, avec une structure légèrement différente de celle des fichiers à segments classiques.
Lorsque l'on traduit un texte, rester proche du fichier source est très important pour s'assurer que le linguiste a toutes les informations pour produire une localisation qui fonctionne. Nos outils prennent en charge ces formats.
La liste ci-dessus n'est pas exhaustive. Altagram travaille aussi sur les formats suivants :

.yml, .yaml (YAML), .ini (configuration file), .js (RequireJS/i18n), .json (i18next multilingual), .json (i18next singual language), .plist (Apple property List en xml), .l10n (Javal10n), .lang (JAVA lang), .properties (JAVA Properties), .md (marktdown), .tmx (Translation Memory eXchange), .qph (Qt Phrase Book), .locale (Play Framework Properties), .indd (InDesign), Mozilla RDF.
Français